Bertrand Chamayou

At the Menton music festival in

Bertrand Chamayou - © Marco Borggreve | Warner Classics

Bertrand Chamayou au Festival de Musique de Menton en 2019 - © Christian Merle

Bertrand Chamayou et le Quatuor Casals au Festival de Musique de Menton en 2019 - © Christian Merle


Piano

Natif de Toulouse, Bertrand Chamayou est remarqué à l’âge de 13 ans par le pianiste Jean-François Heisser dont il suit par la suite l’enseignement au Conservatoire de Paris. Dans le même temps, il travaille assidûment aux côtés de l’illustre Maria Curcio à Londres, et reçoit les conseils éclairés d’un grand nombre de maîtres, dont ceux de Murray Perahia.

Bertrand Chamayou fait aujourd’hui partie des artistes incontournables de la scène musicale. Doté d’un très vaste répertoire, impliqué dans la création contemporaine et oscillant d’un style à l’autre avec une facilité déconcertante, il impose une assurance et une imagination saisissantes, ainsi qu’une remarquable cohérence dans son propos artistique.

Il est invité à se produire sur les grandes scènes internationales : la Salle Pleyel, le Théâtre des Champs-Elysées, le Wigmore Hall, le Lincoln Center de New York, la Philharmonie de Cologne, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou… ainsi que dans les festivals comme le Klavier Festival de la Ruhr, le Mostly Mozart Festival, le Festival Gergiev de Rotterdam, le Festival de Lucerne, le Mecklenburg-Vorpommern Festspiele, le Musikfest de Brême, la Schubertiade de Schwartzenberg, le Festival de la Roque d’Anthéron, le Festival de la Chaise-Dieu, le Festival de Besançon - où il remplace au pied levé Krystian Zimerman - le Festival de la Côte Saint-André, le Festival de Radio France … Il a joué sous la direction de chefs prestigieux comme Pierre Boulez, Andris Nelsons, Leonard Slatkin, Neville Marriner, Yutaka Sado, Semyon Bychkov, Philippe Herreweghe, Emmanuel Krivine, Michel Plasson … aux côtés d’ orchestres de renom tels que l’Orchestre de Paris, le London Philharmonic Orchestra, la Deutsche Kammer Philharmonie de Brême, le SWR Sinfonie Orchester de Stuttgart, l’Orchestre National de France…

La musique contemporaine occupe une part importante de son activité. Il a travaillé avec des légendes de la création comme Henri Dutilleux ou György Kurtag. Il a été invité, dans le cadre du festival « Présences », à donner les concertos de Thomas Adès et de Esa-Pekka Salonen. Son activité de chambriste est de même essentielle : il se produit régulièrement avec ses amis Sol Gabetta, Renaud et Gautier Capuçon, Daishin Kashimoto, Augustin Dumay, Antoine Tamestit, Nicolas Baldeyrou, Alexeï Ogrintchouk, David Guerrier, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, les quatuors Ebène, Belcea, Ysaÿe…

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image