Accueil > Programme > Grands interprètres > Jan Lisiecki - Orchestre Ensemble Kanazawa - Michiyoshi Inoue

Jan Lisiecki - Orchestre Ensemble Kanazawa - Michiyoshi Inoue



Parvis de la Basilique Saint Michel Archange

mardi 2 août 2016 - 21h30

Jan Lisiecki, Piano
Orchestra Ensemble Kanazawa
Michiyoshi Inoue, Direction

Programme

L.v Beethoven Coriolan, ouverture symphonique en ut mineur opus 62
W.A. Mozart Concerto pour piano et orchestre en ré mineur, K 466
F. Mendelssohn Symphonie n°4 en La Majeur « Italienne » opus 90


Programme sous réserve de modifications

TARIFS

  • 1ère série

    52€ - réduit* 45€

  • 2ème série

    40€ - réduit* 35€

  • 3ème série

    30€ - réduit* 20€

  • 4ème série

    15€ - réduit* 10€

BILLETTERIE

Office de Tourisme de Menton - 8 avenue Boyer Palais de l'Europe

Billetterie: 04.92.41.76.95

Localiser l'Office de Tourisme de Menton

NAVETTES

Au départ de l’Office de Tourisme, des navettes vous emmèneront au Parvis de la Basilique Saint-Michel Archange
Départ à 20h15 et 20h45 \ Aller simple : 1 € \ Aller-retour : 2€ .

BIOGRAPHIE Jan Lisiecki

La première fois qu’il s’est produit avec l’Orchestre du Centre national des Arts, Jan Lisiecki n’avait que dix ans. « Les musiciens du CNA étaient tous très gentils, bien qu’un peu sceptiques. Ce qui est tout à fait normal : j’avais dix ans et je jouais avec un orchestre renommé. Mais ils ont accueilli ma musique avec beaucoup de chaleur. »

Seize ans à peine et déjà un premier disque de concertos de Mozart pour Deutsche Grammophon ! Le Canadien Jan Lisiecki est du genre précoce, et les mélomanes de la capitale ont encore en mémoire ses débuts dans Chopin avec l’Orchestre de Paris lors du concert d’ouverture de sa saison 2011-2012.

Il commence l’étude du piano à l’âge de cinq ans au conservatoire de la Mount Royal University, et intègre ensuite la Western Canada High School de Calgary d’où il sort diplômé en 2011. Lauréat de plusieurs concours internationaux aux États-Unis, en Italie, en Angleterre et au Japon, il a également remporté les grands prix du concours OSM Standard Life et de nombreux concours au Canada. En 2011, il a remporté le prix « Jeune soliste des radios francophones ».

Depuis ses débuts avec orchestre à l’âge de dix ans, il a joué avec le Metropolitain Orchestra, les orchestres symphoniques de Montréal et du Québec, l’Orchestre du Minnesota, le Sinfonietta de Cracovie, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Suwon, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Symphonique de la BBC, sous la direction de Kent Nagano, Paavo Järvi, Yannick Nézet-Séguin, Jiri Belohavek…

Il s’est déjà produit sur les plus grandes scènes internationales et notamment au Carnegie Hall de New York, au Philharmonic Concert Hall de Varsovie, au Arts Centre de Séoul, à la Tonhalle de Zurich, au Gewandhaus de Leipzig, à la Philharmonie de Cologne, à la salle Pleyel, et au Barbican Center. Il a été l’invité des festivals de Menton, Auvers-sur-Oise, Séoul, Verbier, Gstaadt, Montpellier et la Roque d’Anthéron.

En musique de chambre, il a joué avec le violoncelliste Yo-Yo Ma, les violonistes Pinchas Zukerman et James Ehnes, le pianiste Emmanuel Ax et les quatuors Ébène et Penderecki.

En 2010, il enregistre en public les deux concertos pour piano de Chopin avec le Sinfonia Varsovia sous la direction d’Howard Shelley. En 2011, il signe un contrat d’exclusivité avec Deutsch Grammophon, chez qui sont parus notamment des concertos de Mozart dirigés par Christian Zacharias, l’intégrale des études de Chopin opus 10 et 25. Vient également de paraître un enregistrement dédié à Schuman avec l’Orchestre de l’Académie nationale de Sainte Cécile dirigé par Antonio Pappano.


Site internet :
http://www.janlisiecki.com
BIOGRAPHIE Michiyoshi Inoue

« Michiyoshi Inoue est à la fois suggestif, efficace et apprécié des musiciens. » Concertonet.com

Michiyoshi Inoue commence l’étude du piano à l’âge de dix ans et à quinze ans décide d’étudier la direction d’orchestre avec Hideo Saito à la Toho Gakuen School of Music. Il gagne le premier prix du concours Guido Cantelli à Milan en 1971.

En 1970, il est nommé chef associé du Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra. De 1977 à 1982, il est chef invité principal de l’Orchestre Symphonique de Nouvelle Zélande, de 1978 à 1988 directeur musical de l’Orchestre Philharmonique New Japan de Tokyo de 1990 à 1998 directeur musical du Kyoto Symphony Orchestra.

Michiyoshi Inoue dirige de nombreux orchestres parmi les plus prestigieux. En 1993, il remplace Rafael Kubelik pour un concert avec l’Orchestre Symphonique de Chicago, concert qui remporte un grand succès auprès de la critique. Il est immédiatement réinvité par l’orchestre en 1994. Il dirige aussi le Royal Philharmonic Orchestra, avec lequel il enregistre les Symphonies no.4, 5 et 6 de Mahler.

En 2007, il est nommé directeur musical de l’Orchestra Ensemble Kanazawa et en 2014 chef principal de l’Orchestre Philharmonique d’Osaka. Il est invité régulièrement par tous les grands orchestres du monde à Dusseldorf (Symphoniker), Berlin (RIAS), Hambourg (NDR), Stuttgart (SDR), Baden Baden (SWDR), Cologne (Gürzenich), Dresde, Paris (Orchestre National de France), Dublin (RTE), Milan (La Scala), Lisbonne (Gulbenkian), Saint- Pétersbourg (orchestre symphonique), Budapest (orchestre du festival), Taipei (orchestre
symphonique)…

Michiyoshi Inoue dirige régulièrement des productions lyriques : parmi celles-ci la trilogie de
Mozart/Da Ponte, Turandot de Puccini (co-production de Tokyo Bunkamura et du Festival d’Edimbourg), Madama Butterfly et Ariane à Naxos à l’Opéra de Marseille, ainsi que La Bohème et La Force du Destin au New National Theatre de Tokyo. Avec l’Orchestre Philharmonique New Japan, il a entre autres présenté I Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Ville morte, ou encore Ariane à Naxos.

Michiyoshi Inoue a reçu de nombreuses distinctions en reconnaissance de ses activités et de sa contribution artistique. Il a notamment été nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en 1998.


Site internet :
http://www.michiyoshi-inoue.com
BIOGRAPHIE Orchestra Ensemble Kanazawa (OEK)

L’Orchestra Ensemble Kanazawa (OEK) fut fondé en 1988 à l’initiative du chef Hiroyuki Iwaki, avec le soutien de la ville de Kanazawa et de la préfecture d’Ishikawa. Leur but était de créer le premier orchestre de chambre international du pays, avec en son sein environ 40 musiciens non-japonais.

L’OEK est l’un des orchestres les plus dynamiques du pays et donne plus de 110 concerts par an à Kanazawa, ainsi que dans les principales villes du Japon. Il effectue également des tournées en Europe, en Asie du Sud-Est et en Australie. Il s’est produit notamment avec Yo-Yo Ma, Aldo Ciccolini, Salvatore Accardo, Gidon Kremer, Oliver Knussen, Gunter Pichler, Peter Schreier, Philippe Entremont ou Bruno Canino.

Bien que sa programmation se concentre principalement sur le répertoire classique, l’OEK se consacre également beaucoup à la musique contemporaine ; ce qui a donné naissance à de nombreuses commandes et premières mondiales d’œuvres écrites principalement par ses compositeurs en résidence, comme Toru Takemitsu, Unsuk Chin, Lera Auerbach, Misato Mochizuki, Toshi Ichiyanagi, Maki Ishii, Yuzo Toyama, Akira Nishimura, Joji Yuasa, Toshiro Mayuzumi, Shin’ichiro Ikebe, Keiko Fujiie, Hikaru Hayashi, Atsuhiko Gondai, Yoshi Mamiya, Tokuhide Niimi, Shigeaki Saegusa, Roger Boutry, Takashi Kako.

Parmi ses nombreux enregistrements, celui de la Suite de Carmen (Bizet/Shchedrin) et du Concerto Grosso n°1 de Schnittke (Deutsche Grammophon), ainsi que ses Messages for the 21st Century Vol.2 (Deutsches Grammophon), un enregistrement entièrement constitué d’œuvres de commandes, ont été particulièrement remarqués.

En 2005, l’OEK devient l’orchestre en résidence du Festival de musique du Schleswig-Holstein en Allemagne, où il se produit avec Thomas Zehetmair, Jessye Norman, Ludovic Morlot et bien d’autres. Il y sera réinvité à 3 reprises, en 2008, 2011 et 2013. Il est également invité deux fois au Festival de la Roque d’Anthéron, où il joua, entre autres, avec Aldo Ciccolini. Leur mémorable concert du 2 août 2011 a été enregistré par ARTE.

Depuis 2008, l’OEK est l’orchestre en résidence de la Folle Journée de Kanazawa au Japon, dont René Martin est le directeur artistique.

Michiyoshi Inoue est le directeur musical de l’OEK depuis 2007


Site internet :
http://www.oek.jp/en/

Suivez le Festival sur les réseaux sociaux

Programme 2016




Telecharger le programme du Festival de Musique de Menton au format pdf

Série : Grands Interprètres

Parvis de la Basilique Saint Michel Archange - Menton

21h30

Série : Concerts au Musée

Musée Jean Cocteau Collection Severin Wunderman

18h

Série : Festival OFF

Esplanade Francis Palmero / Square des Etats Unis / Basilique Saint Michel Archange

Le Festival Off c'est aussi ...

La Messe du Festival
Date : Dimanche 7 août
Lieu : Basilique Saint Michel Archange - 10h30.
Sur invitation : Carton à retirer à l´Office de Tourisme - 04 92 41 76 95

Chœur dâ€â„¢enfants du Conservatoire de Menton
Dominique Baubet, Orgue
Mélodie Mariette, Direction

Programme :
Gabriel Fauré et André Messager Messe des pêcheurs de Villerville
Les visites guidées "d´un parvis à l´autre"
Organisé par le Service du Patrimoine : Le guide vous dévoile quelques anecdotes sur le Festival de Musique.
Dates :Les 3 et 12 août 2016
Lieu : Rendez vous Parvis de la Basilique Saint Michel Archange - 17h.
Tarif : 3 euros
Conférences
Conférences par André Peyregne.
Jeudi 4 Août 2016 : Sviatoslav Richter, un pianiste mythique au festival de Menton
Mercredi 10 Août 2016 : Promenade dans le programme du festival .
Lieu : Café du Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman - 16h
Tarif : gratuit
Informations à l'Office de Tourisme de Menton