Yuja Wang

At the Menton music festival in

Yuja Wang - © Kirk Edwards

Piano

Yuja Wang est née le 10 février 1987 à Pékin. Elle commence le piano à l’âge de six ans et intègre le conservatoire de sa ville natale.
En 1999, lors d’un programme d’échange entre la Chine et le Canada, elle intègre le Calgary Mount Royal College. En 2002, elle remporte le concours de l’Aspen Music Festival. C’est son premier concours international. Gary Graffman la repère et la fait entrer dans le prestigieux Curtis Institute of Music de Philadelphie. Elle obtient son diplôme en 2008.

En 2005, à 18 ans, Yuja Wang est accompagnée par le National Arts Center Orchestra dirigé par Pinchas Zukerman pour son premier concert avec orchestre. Prise en affection par la presse et le public, elle commence ainsi sa carrière professionnelle et signe en 2009 son premier contrat chez un label et non des moindres puisqu’il s’agit de Deutsche Grammophon. Son premier récital, Sonates et Études, remporte un succès critique et public unanime. Ses interprétations de Chopin, Liszt, Ligeti, Mozart et Scriabine lui valent les honneurs du journal anglais Gramophone.

L’année 2011 marque ses débuts au Carnegie Hall de New York et la parution du récital Rachmaninov avec le Mahler Chamber Orchestra dirigé par son fondateur Claudio Abbado. Trois ans plus tard sort un nouveau récital couplant le Concerto pour piano n° 3 de Rachmaninov et le Concerto n° 2 de Prokofiev, dirigés par Gustavo Dudamel. En 2015, elle enregistre un récital Ravel en compagnie de l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich dirigé par Lionel Bringuier.

Yuja Wang multiplie les collaborations avec des chefs et des orchestres en jouant sur les scènes du monde entier : Charles Dutoit, Michael Tilson-Thomas, Osmo Vänskä, Pietari Inkinen, l’Orquesta Nacional d’Espagne, la Staatskapelle de Berlin. Elle joue en Chine lors de l’Exposition universelle de Shanghai avec le Della Scala Filarmonica dirigé par Semyon Bychkov.

71e Festival de Musique de Menton

Après les annonces du président de la République le 13 avril 2020 et sa décision de n’autoriser la tenue des festivals qu’après la mi-juillet, nombre de nos confrères ont d’ores et déjà statué sur le maintien ou l’annulation de leur événement.

Le Festival de Musique de Menton, pour sa part, explore encore toutes les options possibles et rendra publique sa décision avant la fin du mois de mai. Nos équipes et les artistes se concertent actuellement pour que la 71e édition puisse voir le jour, quelle que soit sa forme, afin que résonne cette année encore la musique à Menton.

Nous adressons bien entendu toutes nos pensées au milieu hospitalier, aux malades et à leurs proches, ainsi qu’à la grande famille de la culture durement touchée. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Jean-Claude Guibal, Maire de Menton.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton.

PARTNERS AND SPONSORS

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image