logo festival de Musique de Menton

Menton : a marvel of festival!

July 29th/ August 13th, 2022

There is hardly any more beautiful summer festival place than that of Menton. Perched above the sea, dominated by the facade and the belfry of a baroque church marvel, protected by the age-old sword of the statue of Saint-Michel and covered by the starry sky, the festival has been welcoming for seventy years the greatest classical artists in the world. Created by André Böröcz, directed by Paul-Emmanuel Thomas, the Menton Festival is one of the oldest and most prestigious in Europe.

Victoria Shereshevskaya

Illustration: © Olivier Gascoin
Victoria Shereshevskaya présent à Menton en 2022
© Olivier Gascoin

Née à Moscou, c’est au son et à l’image d’une vidéo de la Cenerentola de Rossini, qu’elle apprend intégralement par cœur du haut de ses sept ans, que Victoria découvre l’opéra et a depuis une passion indéfectible pour le chant lyrique. Après des études de piano à Moscou et à Colmar avec sa mère, Rena Shereshevskaya elle termine le CNSMD de Lyon et obtient les plus hauts diplômes pédagogiques d’état de piano.

Elle mène alors une carrière de pianiste en solo, musique de chambre et orchestre en Europe, Russie, USA, Japon en compagnie des musiciens comme Henri Demarquette, Alexandra Soumm, Marco Rizzi, Kaeko Mukoyama... dirigée par Youri Bashmet, Christophe Poiget... Durant ce temps, le chant ne la quitte jamais et elle sait au fond d’elle qu’il est sa véritable vocation. Une rencontre avec le grand baryton russe Vladimir Chernov et son épouse, le professeur Olga Toporkova, qui croient immédiatement en sa voix et à la beauté de son timbre, et la formeront est déterminante pour confirmer son choix. Ils restent ses mentors aujourd’hui. En décembre 2018, invitée par Maestro Daniel Oren, elle interprète le rôle de Giovanna (Rigoletto) au Teatro Verdi de Salerno (Italie).

Réinvitée pour le rôle de Suzuki (Madame Butterfly) aux côtés de Maria José Siri en décembre 2020 celui-ci est reporté à 22/23 pour cause de pandémie. Amoureuse de la musique chambre et de la création, avec une attirance particulière pour le récital, la mélodie et le mélange des genres, Victoria conçoit des formations peu habituelles, un trio pour voix, harpe et violoncelle « Les cordes sensibles » avec Manon Louis (harpe) et Sébastien Hurtaud (violoncelle), un trio avec Alexandra Soumm (violon) et Rémi Geniet (piano). Elle chante des œuvres de G. Connesson, E. Tanguy, avec qui elle a l’opportunité de les travailler et est dédicataire de plusieurs oeuvres de Y. Galpérine, L. Bobylev, L. le Provost, L. Debargue. Victoria est l’invitée de divers festivals, « Pianofolies » du Touquet, « Pianos en Valois » (France), « Festival de Porrentruy » (Suisse), en Italie, salle Zaryadye de Moscou...

En 2017, elle est soliste dans le Requiem de Verdi à l’Église de la Madeleine et la Messe du Couronnement de Mozart à l’Église Saint Sulpice (Paris).

En décembre 2019, elle chante dans la grande salle du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou sur l’invitation de M. Vengerov. Passionnée par tout le travail qui à trait au corps, Victoria se forme sur le mouvement avec la scénographe, metteur en scène, et posturologue belge Anne Englebert. L’enseignement du piano restant une part importante de son activité artistique, en 2022, elle est nommée professeur de piano au Conservatoire de Genève (CMG).

Elle enregistre son premier disque en trio voix violon piano avec ses complices Alexandra Soumm et Rémi Geniet pour le label Klarthe qui sortira en janvier 2023 avec des perles de répertoire à découvrir et deux créations écrites pour le trio.


PROGRAM

TESTIMONIALS

PARTNERS